Blabla confinement – Bilan 2019 et j’ai dépassé les 50 articles !

Durant ce confinement je passe beaucoup de temps à écrire pour le blog, comme je l’avais expliqué dans mon premier article sur le sujet.

Mais j’en profite aussi pour relire des articles passés, consulter un peu les archives on va dire. Car il y a peu j’ai dépassé les 50 articles ! Incroyable, je ne pensais pas aller si loin. Je n’ai vraiment pas le sentiment d’avoir tant écrit.

Bref, du coup je relis mes vieux article et en retrouvant mon « Bilan 2018 » je me suis rendue compte que je n’en avait même pas fait pour 2019 ! Quelle infamie ! Qu’importe, la vie est plus ou moins en pause en ce moment, il n’est jamais trop tard pour commenter rétrospectivement. En vérité j’aime beaucoup cet article assez personnel et plutôt positif, qui capture un instant de mon rapport au blog et de mes projets. Cette introduction étant beaucoup trop longue, je me lance dans le sujet.

1. Bilan – Voyages :

J’ai finalement encore beaucoup voyagé en cette année 2019 ! Mon plus grand voyage de l’année fût au Québec en avril avec trois de mes amis.

DSC05301
Percé

J’ai ensuite eu la chance de retourner à Cannes en mai pour le Festival.

Puis je suis repartie en août d’abord en Auvergne comme à mon habitude –toujours pas d’article sur le sujet, frappez-moi- pour enchaîner avec une semaine en Toscane avec ma famille.

DSC05923
Le Duomo de Florence

Et je suis très fière de dire que j’ai fini d’écrire les articles concernant ces deux voyages !

Et enfin, j’ai terminé l’année par un voyage en Sicile avec mes amis –un peu toujours les mêmes, j’ai trouvé de vrais partenaires de vacances.

DSC06924
Vallée des temples à Agrigente

Et en 2020 ?

Je triche parce que l’année est déjà bien avancée et que je sais déjà qu’on est pas prêt de pouvoir voyager.

Avant le confinement je m’étais enfin motivée pour visiter Paris, j’ai d’ailleurs fait un article sur le musée d’Orsay que j’ai pu visité peu avant d’être assignée à résidence. Comme pour beaucoup de monde, Covid-19 aura mis fin à plusieurs projets. A titre personnel il me paraît également peu raisonnable de se remettre à circuler un peu partout dès que cela sera de nouveau possible. Je ne prépare donc rien pour cette fin d’année, hormis peut-être la possibilité d’aller en Auvergne comme à mon habitude.

Et les langues, ça avance ?

J’en avais déjà parlé mais j’ai commencé à apprendre l’Italien. Finalement cela n’a pas été utile durant notre voyage en Sicile, j’ai simplement compris quelques mots que mes amis ne devinaient pas. Le problème d’utiliser ses connaissances dans les lieux touristiques, c’est que tout le monde parle anglais et je passe à l’anglais très facilement car je le maîtrise bien mieux. De plus, on utlise tout le temps les mêmes phrases, l’addition au restaurant, un ticker pour un musée, etc … on a vite fait le tour des interactions. Je réfléchis à me lancer dans un voyage en solo quand j’aurais plus avancé dans mon apprentissage. Pour le moment je n’ai jamais tenté ce genre de voyage et je ne suis pas sûre qu’il me correponde. Vediamo ! comme on dit en italien (I am so bilingue).

En attendant je continue d’apprendre doucement, j’ai surtout des problèmes de régularité dans ma méthode mais ça c’est un peu l’histoire de ma vie.

Avec le confinement je me replonge également dans les Hiragana japonais mais pour le coup c’est un autre niveau. Je ne pense pas réussir à faire des phrases avant un moment, même s’il est très satisfaisant de réussir à reconnaître des syllabes dans des mots japonais. Rien que ça, on a vraiment l’impression de s’ouvrir à un autre niveau de compréhension, tellement cette langue est loin de la nôtre. Je dirais donc que l’apprentissage mais bien plus long mais aussi plus gratifiant.

2. Bilan du Blog :

J’ai eu un gros passage à vide dans le blog entre février et juinen réalité même plus longtemps puisque j’ai des articles programmés plusieurs semaines à l’avance-. Mais j’ai repris et j’en suis contente. 

Je fréquente moins la blogoshère que l’an passé même si je continue à lire régulièrement des blogs de voyage. Lors de la création du blog, j’ai passé des périodes de boulimie où je lisais quantité d’articles sur pleins de voyages à la recherche d’inspiration dans la forme et le fond. Mais à présent je suis plus solide sur la construction de mes articles, je trouve mes propres idées et je bloque rarement sur mes sujets.

J’ai bien conscience d’être plus ou moins inspirée selon ce que j’écris. Parfois j’ai juste envie de mettre de jolies photos et le texte est presque accessoire, j’écris pour illustrer. D’autre fois le texte est au centre et je suis intarissable. J’aime cette variété dans l’écriture et dans ma manière de parler des voyages et de ce qui les entourent.

En 2019 j’ai commencé à raconter mes vieux voyages, j’ai d’ailleurs fini de raconter mon séjour en Irlande, le plus ancien mais qui selon méritait sa place sur le blog. C’était mon premier voyage en autonomie sans mes parents, celui qui a en quelque sorte tout lancé dans ma volonté d’essayer de partir régulièrement.

P1040913

Puis j’ai commencé à parler du Portugal, petit à petit je remonte les années.

Palais National de Pence (7)
Le palais de Pena

J’ai enfin écris des articles orientés sur la culture geek. Bien peu mais c’est un début ! Et par là, j’ai un peu enrichi ma page sur Paris et l’Ile-de-France.

J’ai donc à peu près suivi les projets que j’avais pour 2019 et c’est assez cool !

Et en 2020 ?

Bon encore une fois, nous sommes déjà bien avancés dans l’année. Comme je le disais plus haut, j’ai fini d’écrire – pas de publier – mes articles sur la Toscane et le Québec ! J’arrive également à la fin de ce que je voulais écrire sur le Portugal, il me reste un article. Après cela, je pourrai commencer un autre de mes anciens voyage.

Pour ce qui est des articles sur Paris, ce n’est pas gagné, je vais essayer d’en écrire un peu cette année mais je manque surtout de photos et avec le confinement, difficile d’en faire.

Et le Japon alors ? Je me fustige de ne pas avoir plus écrit à ce propos depuis tout ce temps mais j’ai du mal à en expliquer la raison. Ce voyage était tellement riche, c’était mon plus long et plus grand voyage ! J’ai sûrement un peu peur de me tromper dans tout ce que j’ai à dire ou d’oublier des choses, plus que pour mes autres destinations. Le Japon est apparemment un monument des voyages. Je ressens une certaine mélancolie lorsque je me replonge dans mes photos, tout me manque. Et en même temps une joie immense de raviver ces souvenirs. Bref, c’est compliqué dans ma tête ! Mais j’ai recommencé à écrire sur ce voyage et j’espère ne plus m’arrêter.

J’ai aussi écrit un premier article sur la Sicile et j’espère bientôt commencer à raconter en détail mon voyage. Encore une fois, j’ai pleins d’idées.

J’espère enrichir un peu plus la rubriques « Reflexion ». J’ai de nombreuses idées d’articles et certains sont en cour d’écriture. J’aime partir d’exemples concrets pour dégager une problématique plus générale dans ce type d’article –je me sens conditionnée par la fac en disant cela- et plus je complète mes voyages, plus j’ai d’exemples sur lesquels m’appuyer.

Ainsi même si je reste enfermée dans mon appartement jusqu’à la fin de l’année –ce que je n’espère pas, pitié- je ne serais pas à cour d’article ni d’idée.

En revanche, j’ai un peu peur de l’espace de stockage disponible sur WordPress et je ne sais pas trop comment l’augmenter sans passer pas un abonnement professionnel. A réfléchir pour la fin de l’année.

Prenez-soin de vous en cette période difficile, ne voyagez pas mais lisez des blogs !

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.