Loch Lomond – Poésie du silence

Pour la première partie de notre voyage, nous avons posé nos valises dans la petite ville de Balloch, au bord du Loch Lomond.

Le Loch Lomond depuis le bâteau-bus
Autour du Loch : Balloch – Balmaha et Luss

.Balloch

Située tout au sud, la ville est un point de départ intéressant pour visiter le Loch. On y trouve le « Loch Lomond Shore« , un pôle touristique dédié à la région. Plusieurs excursions en bateau partent de ce point.

Vue depuis Balloch
Le Loch Lomond Shore

Nous avions pris un Airbnb, un petit chalet au fond d’un jardin avec une belle propriété. Les propriétaires étaient charmants et nous ont même invités à passer une soirée avec eux, je recommande totalement !

Nous avions sous-estimé l’humidité écossaise, même en plein mois d’août. En arrivant nous avons éteint de déshumidificateur pour la nuit. Nous nous sommes réveillés le lendemain avec des draps humides, de la buée à l’intérieur des carreaux et un taux d’humidité à 98% ! On l’a vite rallumé pour le reste du séjour et nous n’avons pas eu de problème.

Notre petit chalet

Nous avions dîné dans un bon restaurant appelé le « LochSide » mais que je ne retrouve pas sur internet donc qui n’existe peut-être plus. En tout cas nous avions pu pour la première fois goûter « l’Irn Bru« , cette boisson gazeuse écossaise orange fluo qui m’intrigait beaucoup. Elle est considérée comme « l’autre boisson nationale de l’Ecosse » avec le wisky. Ne buvant pas du premier, il fallait bien goûter le deuxième. Finalement je serais bien incapable de dire si j’ai aimé ou pas, c’est juste étrange. Un point pour l’immersion dans la culture locale.

.Balmaha

Depuis Balloch nous avions facilement pris un bus pour relier le village de Balmaha plus à l’est du Loch . Il pleuvait ce jour là mais nous avons tout de même réussi à faire une belle promenade le long du Loch et sur les hauteurs.

La campagne écossaise telle qu’on l’imaginait

Le village est minuscule mais plusieurs chemins de randonnée sont accessibles. Ici les montagnes commencent à émerger, c’est la limite entre les basses-terres et les Highland.

Nous étions totalement seuls lors de notre promenade, la seule personne que nous avons croisé était un écossais en kilt, se promenant avec son bâton de marche dans la fôret. Nous étions très surpris car nous ne pensions pas que le kilt était encore porté comme vêtement commun, en dehors des cérémonies. Ceci dit, il ne semblait pas moins surpris de tomber sur des touristes. Deux points pour l’immersion dans la culture locale.

.Luss

Depuis Balloch, nous avons pris un bateau-bus qui remonte tout le Loch et s’arrête à divers endroits pour aller à Luss, un petit village au nord-ouest.

La traversée est un des moments que j’ai préféré de notre séjour. Il faisait plutôt beau ce jour là et nous avons pu profiter des sublimes paysages que nous offrait les différentes berges du lac depuis le bateau.

A l’arrivée, Luss est un minuscule village avec de charmants cottages typiques du Royaume-Uni. C’est un lieu très touristiques et pour une fois nous n’étions pas seuls.

On fait le tour du village assez rapidement, ainsi que la visite de la petit église et de son cimetière.

Puis on part à la découverte des alentours. Encore une fois dès que l’on s’éloigne un peu du lieu touristique, il n’y a plus personne. La forêt aux alentours est magnifique et on trouve un lieu enchanteur pour pique-niquer. On continue de se promener pour le reste de l’après-midi.

.Inveraray

Pour notre dernier jour dans la région, nous décidons de pousser notre excursion un peu plus loin, sur les bords du Loch Fyne. Inveraray est à 1h30 de bus mais heureusement il y en a régulièrement et la route est très jolie, même si ce sont de petites routes et le bus n’avance pas très vite.

Arrivé sur place, nous tombons sur des écossais en tenue traditionnelle qui jouent « Scotland the Brave » à la cornemuse. Et ce n’est pas la première fois. J’espère que vous aimez cet air si jamais vous allez en Ecosse parce que vous allez l’entendre PARTOUT, dans le moindre lieu tourisque. Je crois que le pire c’était à Edimbourg. Au bout de 10 jours on en pouvait déjà plus … Trois points pour l’immersion dans la culture locale.

On commence par la visite du château, qui est quand même le principal motif de notre déplacement. Et c’est une très bonne surprise, il est vraiment impressionnant.

Lorsqu’on arrive, ça en jette

La construction du château commença en 1746 et se prolongea durant 43ans. Une grande partie fût reconstruite suite à un incendie en 1877. Il appartient encore aujourd’hui au chef du clan Campbell, le château est très bien entretenu (il a notammen été utilisé pour un épisode de la série Downton Abbey).

L’intérieur est largement à la hauteur de la première impression, les salles sont splendides, principalement décorées avec des meubles du XVIIIeme siècle. Une grande partie du château se visite et on peut découvrir différents hall et salon, les chambres et les cuisines.

Parmi toutes les pièces, on retient particulièrement la salle d’arme, impressionnante avec ses 21m de hauteur sous plafond et assez unique en son genre.

Après cette visite, on repart vers la ville. Afin d’admirer le paysage, on monte à la « Bell Tower » construite en l’honneur des Campbell au 10e siècle. Elle possède 10 cloches sonnant régulièrement. Au rez-de-chaussé, une petite exposition retrace l’histoire du monument et des cloches.

Bell Tower, ça va grimper !

176 marches plus tard, on surplombe la petite ville aux maisons blanchies à la chaux.

On termine notre visite en se promenant tranquillement le long du Loch avant de reprendre le bus pour revenir à Balloch dont nous repartons le lendemain direction Edimbourg.

Nous avons vraiment apprécié notre séjour autour du Loch Lomond, l’ambiance calme et les paysages grandioses. J’ai très envie de retourner en Ecosse pour retrouver cette atmosphère.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :