Londres, coup de coeur en Pottermanie

Aller à Londres, c’était pour moi l’occasion de visiter les célèbres Studios Warner Bros Harry Potter. Et d’en profiter pour faire un Harry Potter Tour de la ville, histoire de bien rester dans l’ambiance.

DSCN0121

Je suis de ceux qu’on appelle la génération Harry Potter. J’ai grandi avec les livres à peu près au même âge que les protagonistes, puis avec les films, que j’ai vu de multiples fois, dont un marathon inoubliable au cinéma. Je ne me considère pas moi-même comme une « potterhead » (nom donné aux fans) mais c’est tout de même un univers que j’apprécie particulièrement et qui m’a profondément marqué. Il était donc presque inévitable que j’en parle un jour.

Si Londres n’est pas la seule source d’inspiration de J.K.Rowling qui a majoritairement écris son oeuvre en Ecosse, elle reste tout de même très importante. Notamment parce qu’une partie des films ont été tournés dans cette ville.

1. Harry Potter Tour

Il existe des « Harry Potter Tour » en petit groupe pour partir sur les traces des tournages. Une visite très intéressante car elle permet de découvrir la capitale sous un angle original.

Le notre était en anglais mais certains sont proposés en français. Les prix varient en fonction du temps et des moyens de transports.

Nous avons rendez-vous devant le Palace Theatre qui joue la pièce Harry Potter and the Cursed Child. Le bâtiment est très impressionnant. Je n’ai pas pu la pièce mais elle me tente bien mais le prix est très élevé. J’ai lu le livre et si je reste mitigée quand à l’histoire, je serais vraiment curieuse de voir ce que cela peut donner sur scène.

Durant ce tour, nous traversons de nombreux lieux qui ont inspirés J.K. Rowling pour son oeuvre ou qui ont directement été utilisés pour le film. Notre guide est très enjoué et nous raconte de nombreuses anecdotes, ponctuées de question sur les oeuvres.

Par exemple, nous passons dans la rue qui a inspirée l’auteur pour le Chemin de Traverse, lorsqu’elle la traversait pour se rendre sur son lieu de travail. On peut maintenant trouver de la monnaie à l’effigie de l’oeuvre dans une boutique.

HP tour (3)
Inspiration pour le Chemin de Traverse

hp-tour-20.jpg

Durant tout notre parcours, nous découvrons entre autre l’Allée des embrumes ou les rues qui ont servies pour l’entrée du Ministère de la magie.

hp-tour-6.jpg
L’Allée des embrumes

Ainsi, nous retrouvons l’endroit où nos trois héros boivent le polynectar dans le septième film.

HP tour (27)
Non loin du Ministère de la magie

Ce ne sont que quelques exemples du Harry Potter Tour mais nous trouvons cette visite très sympathique et elle nous prépare à notre véritable destination, les Studios.

2. Studio Warner Bros. Harry Potter

Je casse le suspense sans plus attendre. Selon moi, faut-il visiter les Studios ?

C’est un grand OUI !

Si le prix peut rebuter, ce que je comprends parfaitement, la visite est vraiment incroyable pour qui aime la saga et connais bien les films. Elle est aussi très intéressante d’un point de vu cinématographique car on découvre les coulisses de la fabrication d’un blockbuster, ce qui se révèle à la fois impressionnant et passionnant. On peut dire que Warner ne se moque pas des visiteurs et ne capitalise sur le succès de la saga avec une visite médiocre. Pour une fois qu’on essaie pas de nous arnaquer, autant en profiter !

  • Aller aux Studios

Attention, il faut s’y prendre plusieurs mois à l’avance et réserver en ligne.

Le prix des billets est assez variable, allant de 60€ jusqu’à 90€ voir plus en fonction des prestations. En effet, il est possible de prendre un billet qui comprends le trajet en bus depuis Londres, ce qui augmente significativement le prix. Je conseille de prendre un billet uniquement pour la visite et de se rendre aux Studios par le train. C’est très facile d’y aller par ses propres moyens.

DSCN0126
Le logo à l’entrée des studios

Acheter des billets : http://www.wbstudiotour.co.uk/fr

Au départ de Euston Station, deux trains mènent à Watford Junction :

  • National Rail : Départ toute la journée à intervalles réguliers toutes les 5 à 10 min.
    Le temps de parcours varie selon les arrêts : entre 15 et 50 min.
  • London Overground : Départ toutes les 30 min avec un temps de parcours de 50 min environ.

Il est possible de se rendre aux Studios avec l’Oyster Card pour environ 20£ aller-retour. Arrivé à la station, un superbe bus à l’effigie des Studios vous attend pour finir le trajet au prix d’un ticket de bus classique. Il est impossible de le rater.

DSCN1373

De plus, si vous avez pris un voyage organisé, vous aurez un temps limité à l’intérieur des Studios (2h il me semble). Or, notre visite a durée 3h30 environ avec mon amie et nous sommes parties à la fermeture. On aurait eu envie de rester plus longtemps !

Je recommande fortement l’audioguide pour accompagner la visite. Il est disponible en Français et apporte de nombreuses informations et anecdotes sur la réalisation des films. De plus, il est possible de visionner des vidéos en complément de la visite avec des interview des costumiers, accessoiristes, réalisateurs, compositeurs, etc … J’ai trouvé toutes ces informations passionnantes et jamais ennuyeuses.

  • La Visite

Si vous ne désirez pas être spoilé sur ce que l’on peut découvrir sur place, vous pouvez vous arrêter ici. Sinon je vais me faire un plaisir de vous présenter l’intérieur, de manière non exhaustive car les studios sont immenses et regorgent de trésors dans tous les coins.

Le hall d’entrée présente déjà quelques costumes et décors, avant-gout de ce qui nous attend.

DSCN1381
On commence évidemment par le placard sous l’escalier

Après une petite vidéo présentée par les acteurs du film, la porte d’entrée de Poudlard (ou Hogwarts ? A force de lire les deux je ne sais plus) nous est révélée et on entre directement dans la grande salle ! Y a pas à dire, pour démarrer, ça impressionne. Et même si elle n’est pas aussi grande que dans les films, l’effet est garanti.

DSCN1398
Attendre que la foule soit partie pour faire une photo : check

WP_20170714_18_00_22_Rich

DSCN1393
On retrouve les costumes des professeurs au bout de la salle

Après cette salle, on entre sur les plateaux proprement dit. Et alors à partir de là c’est la débauche de csotumes, accessoires et morceaux de décors en tout genre. C’est ici que l’audioguide est vraiment utile, car il structure la visite et permet de ne pas se mélanger.

WP_20170714_18_33_42_Rich

DSCN1400
Les costumes du bal de la Coupe de Feu

DSCN1399

De plus, il apporte de nombreux compléments et anecdotes sur les objets présentés, nous permettant de dépasser le simple émerveillement du « Oh c’est trop bien c’est comme dans les films !!« 

DSCN1409

Par exemple, saviez-vous que tous les tableaux ont été peints par différents artistes spécifiquement pour les films et qu’ils représentent tous des membres de l’équipe technique ? C’est surprenant, non ? Un sacré travail !

DSCN1436
La classe des potions

DSCN1444

De même, toutes les fioles de la salle des potions ont été remplies d’objets différents dénichés par les accessoiristes en brocante et autres magasins. Puis, chaque étiquette a été écrite et posée à la main ! Il en va de même pour toutes les fioles de la pensine de Dumbledore. Rien de d’y penser ça me rend dingue, c’est un travail de titan.

WP_20170714_18_37_56_Rich
Etiquettés à la main, les gens sont fous

En plus de tous les accessoires et costumes indépendants les uns des autres, on retrouve des lieux familiers entièrement mis en scène comme le dortoir et la salle commune de Gryffondor, le bureau de Dumbledore, ou le salon de la famille Weasley.

DSCN1416
La salle commune de Gryffondor
DSCN1464
Le Terrier

 

DSCN1475
Les couloirs du Ministère de la magie

Après ce passage, on traverse la Forêt Interdite, la dernière nouveauté lorsque j’y suis allée (parce que les Studios grandissent régulièrement). Je n’ai pas de photos du lieu car il était trop sombre mais on y croise de terrifiantes araignées articulées, Buck et d’autres bestioles encore.

Puis on arrive sur le quai face au Poudlard Express, grandeur nature. Le train est véritablement dans les studios et on peut même monter dedans.

DSCN1497
Une vraie gare avec le train
DSCN1505
On peut visiter quelques compariments

Passé cette gare, nous traversons une première boutique et, ma fan-attitude au sommet, je me demande si c’est la fin de ce merveilleux voyage. Mais que nenni jeune moldue ! Tu n’as encore rien vu !

La suite de la visite se déroule en extérieur avec divers éléments de décor, comme les pièces d’échecs de Harry Potter à l’école des sorciers, la voiture bleue de Mr. Weasley, la maison des Dursley ou bien le Magicobus. Le tout en taille réelle.

DSCN1509
Les multiples lettres figées dans le décor, ça en jette
DSCN1514
Vraiment impressionnant ce bus et il est fonctionnel en plus !

Puis on arrive dans une autre partie des studios, consacrées aux différents accessoires et créatures créées de toute pièce. On trouvera notamment un Dobby, un sombral et une Hermione créée pour la séquence sous l’eau de Harry Potter et la coupe de feu. Une étrange impression que de se retrouver devant ce personnage pas vraiment humain mais un peu quand même.

DSCN1525

Derrière on trouve différentes maquettes et concept art impressionnants. Je me demande toujours pourquoi ces tableaux numériques ne sont pas plus exposés ou même vendus, tant ils sont singuliers et représentent de vraies oeuvres d’art à part entière.

WP_20170714_20_34_27_Rich

DSCN1549
La bataille de Poudlard
DSCN1557
La maison des Lovegood

Après cela, on accède au Chemin de Traverse. Grandeur nature, le vrai, avec les magasins incroyables et les devantures improbables. Les détails de chaque vitrine sont juste ahurissants, autant dire que la réjouissance du fan est à son comble.

DSCN1537

DSCN1542

DSCN1543

On arrive à la fin de cette interminable visite mais une dernière surprise nous attend, sûrement la meilleure. L’immense maquette du château de Poudlard qui a servi pour tous les plans aériens du lieu. Le tout enrobé des musiques des films, évidemment. Et une alternance jour/nuit avec des pièces qui s’illuminent dans le château.

WP_20170714_20_52_04_Rich
Finir sa visite avec cette image, c’est grandiose

Franchement, j’en suis bouche bée. Après avoir parcouru les Studios et été émerveillée à chaque instant, c’est l’apothéose. Je suis même submergée d’émotion, je crois bien que c’est la première fois que j’en pleure dans une exposition. Ils savent y faire, les studios Hollywoodiens.

DSCN1576
C’est quand même super grand pour une maquette

DSCN1573

WP_20170714_20_48_12_Rich

DSCN1565

Puis nous nous en sommes allées dans la boutique claquer tout notre PEL. Parce qu’il y évidemment une boutique hors de prix mais irrésistible à la fin de visite, qui pourrait être un petit musée à elle toute seule.

DSCN1585

C’est avec ces images grandioses que se termine la visite des Studios Harry Potter. On sort à la fermeture sans avoir vu le temps passer. C’était beau, intense et instructif. Merci Warner, je reviendrai.

 

 

 

Une réflexion sur « Londres, coup de coeur en Pottermanie »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.