Florence, profusion de chefs d’oeuvres et syndrome de Stendhal

Florence est réputée pour être une ville incontournable en Italie et pour moi ce fût un véritable coup de coeur !

DSC05732

Pourtant je ne suis pas particulièrement sensible à l’art pictural mais j’apprécie énormément l’architecture et je suis totalement tombée amoureuse du Duomo. Rarement un bâtiment m’aura fait une telle impression, mélange d’admiration, de joie, de vertige et d’envie de graver ces images pour la vie. Je me serais bien vu passer devant tous les matins et admirer chaque jour cette merveille.

J’ai bien conscience que ce sentiment est très personnel et j’ai souvent entendu et lu sur divers blogs une préférence pour Sienne, dont j’ai parlé ici.

J’ai beaucoup aimé Sienne également et je comprends parfaitement cet avis. Mais malgré la foule, la chaleur, les prix exorbitants signe d’une ville à touriste et la difficulté à circuler, Florence reste inégalable pour moi.

Comment se rendre à Florence ?

Je vous conseille fortement d’y aller en train car la circulation dans la ville est infernale. De plus, tout le centre ville est ZTL (Zone à Trafic Limité) donc impossible d’y circuler si vous n’avez pas l’autorisation.

La Gare Santa Maria Novella est immense et des trains proviennent de partout toute la journée. Vous arrivez à l’entrée du centre ville donc c’est parfait pour visiter.

Combien de temps passer à Florence ?

Nous avons passé deux jours à Florence et je suis retournée me promener dans la ville le dernier jour avant mon départ. Il est impossible de tout voir en si peu de temps, la ville mériterait au moins une semaine ! A mon avis, deux ou trois jours permettent de profiter de plusieurs visites sans se lasser de la quantité de touristes et des nombreuses oeuvres d’art.

J’y suis allée en plein mois d’août, certainement la pire période mais je ne doute pas qu’il a quantité de touristes toute l’année.

Que voir à Florence ?

Au vu de l’importance du Duomo et de la Galerie des Office, je leur consacrerai un article chacun plus détaillé. Voici ici un résumé des visites de Florence.

Le Duomo

DSC05923

Incontournable de Florence et mon coup de coeur incontesté, le Duomo se visite en plusieurs parties. Il est possible de prendre un billet combiné ou bien individuel pour chaque visites. La cathédrale est gratuite mais l’attente est interminable (jusqu’à deux heures !).

Note : je suis arrivée pour les visites à l’ouverture et j’ai pu entrer immédiatement dans le Baptistère puis monter au campanile alors qu’en arrivant un peu plus tard, vous aurez de longues files d’attente. En revanche il n’y a personne pour le musée que je vous recommande de faire en dernier, ce qui est bien dommage car il est fort intéressant.

Sur la place, on trouve d’abord le Baptistère, moins fastueux que la cathédrale mais avec un intérieur richement décoré.

DSC05813
Le Baptistère
DSC05702
Plafond du Baptistère

A côté de la cathédrale, on peut monter au sommet du Campanile. L’intérieur n’est qu’une volée de marches interminables et étroites mais si vous avez le temps, la vue vaut quand même le coup (oui, j’aime monter des volées de marches interminables pour dix minutes de vue).

DSC05726
Le Campanile
DSC05735
Vue depuis le Campanile

Le Dôme

La principale visite est bien entendu le célébrissime Dôme à l’intérieur de la cathédrale. C’est d’ailleurs là qu’il y a le plus de monde et vous aurez un horaire de passage précis sur votre ticket. Encore une fois, il faudra monter d’interminables marches pour y accéder et arriver au sommet mais cela vaut vraiment le coup. Attention toutefois, c’est assez raide et étroit.

DSC05765
Le Dôme que l’on pourrait admirer des heures
DSC05749
Vu depuis le Duomo

Derrière la cathédrale se trouve le musée qui raconte l’histoire de la construction du Duomo et présente de nombreuses oeuvres d’art. Il serait dommage de passer à côté car il n’est pas très long et assez peu fréquenté.

Museo dell'Opera del Duomo (2)
Construction du Dôme
Museo dell'Opera del Duomo (8)
Une salle du musée, plutôt classe

La Galerie des Offices

La Galerie des Offices est le musée le plus fréquenté d’Italie ! Autant dire que, s’il est incontournable, il est préférable de réserver son entrée en avance.

Il me semble d’ailleurs qu’il n’est plus possible prendre des tickets sur place mais c’est à vérifer. En tout cas, vous passerez par une première file d’attente en face du palais pour retirer les places et ensuite faire de nouveau la queue pour entrer. Faites bien attention à l’horaire mentionné sur vos billets et au nom de la personne qui a réservé, ils sont très pointilleux.

DSC06011

Le bâtiment est en lui-même impressionnant et dès notre arrivée dans les couloirs, on admire les plafonds. Encore une fois, comme dans de nombreux lieux en Italie, tout est à admirer, du sol au plafond.

DSC06014

DSC06012
Détail d’un plafond

Mais ce musée est surtout célèbre pour contenir un nombre incroyable de chef-d’oeuvres de la Renaissance. La collection est née de la riche famille des Médicis et s’etend aujourd’hui jusqu’au 20eme siècle.

DSC06034

S’il n’est évidemment pas possible de tout voir, ne manquez pas les salles de la Renaissance et les célébrissimes tableaux qu’elles contiennent. On trouve la collection la plus complète du monde sur cette période. Notamment une plétore d’Annonciations, les thèmes religieux étant extrêmement présents à cette période. On trouve également de nombreux tableaux traitant de mythologie.

DSC06031
La Naissance de Vénus de Botticelli
DSC06029
L’Annonciation de Botticelli
DSC06040
L’Annonciation de Léonard de Vinci

Le Ponte Vecchio

En traversant l’Arno, on peut passer sur le célèbre Ponte Vecchio. Aujourd’hui c’est une suite de boutiques mais il servait à l’origine pour les nobles qui traversaient par le bâtiment sans se mêler à la foule extérieur. D’ailleurs on peut encore voir les couloirs qui passent dans la ville.

DSC05836

DSC05842
Les couloirs anciennement réservés aux nobles qui traversent la ville

Les Jardins Boboli

DSC05949
Vue du palais Pitti et de Florence

Situés derrière le palais Pitti, les jardins Boboli sont également très réputés mais ma famille a été assez déçus. Certes, ils sont immenses et permettent de faire une pause au milieu de la foule et de la profusion d’oeuvre d’art mais ils sont assez peu entretenus. Plusieurs endroits étaient fermés soit-disant pour travaux mais ils paraissaient plutôt abandonnés.

DSC05964

Pour ma part, je les ai plutôt apprécié même si c’est vrai que pour le prix, on s’attendait à mieux, surtout quand on connait nos jardins à la française. On trouve néanmoins quelques jolis endroits et il est vraiment agréable de déambuler dans un parc, pour changer un peu des autres visites.

DSC05970
L’eau est un peu verte mais elle est assortie aux arbres

Au sommet des jardins on trouve un petit musée de la porcelaine avec quelques jolis services. On profite également d’une belle vue aux alentours.

DSC05952
Vue depuis les hauteurs des jardins

Les jardins sont aussi réputés pour leurs grottes sculptées et parfois un peu cachées. La plus célèbre étant la Grotta Grande. Ces aberrations architecturales sont plutôt amusantes et vraiment incongru, je n’avais jamais rien vu de ressemblant. Mais mes parents ont trouvé cela franchement moche. C’est sûr qu’à Florence, il y a de la concurrence artistique !

DSC05983
La Grotta Grande

DSC05982

En remontant sur les hauteurs du jardin, on profite d’un superbe point de vu sur la ville et les montagnes au loin.

DSC05989
On n’est pas bien, là ? Avec ces petits nuages alignés pour la photo

Le Palais Pitti

DSC05843
La façade du Palais Pitti

Le palais Pitti est en fait un ensemble de quatre musées réunis. Il donne aussi accès aux jardins Boboli.

Nous avons pour notre part visité la galerie Palatine et les appartements royaux, deux visites qui s’enchaînent et que je recommande sans hésiter ! On peut aussi voir la collection de bijoux des Médicis, une galerie d’Art moderne et des costumes italiens du 18ème au 20ème siècle, mais il faut prendre des billets différents.

L’intérieur à de quoi subjuguer, on ne sait absolument pas où porter son regard tant tout est à admirer, du sol au plafond en passant par les innombrables tableaux et sculptures.

DSC05871
Une salle du Palais Pitti

DSC05879

DSC05881
Même l’éclairage a de la gueule

Certains tableaux sont vraiment remarquables, comme celui-ci où de multiples petits tableaux sont peints avec une extrême précision à l’intérieur du grand tableau. Je suis longtemps restée devant à admirer les détails.

DSC05889

DSC05898
Les appartements royaux

DSC05866

Se promener dans la ville

Il y aurait encore une myriade de choses à visiter à Florence mais pour notre part, nous n’avons pas pu en voir plus en ce qui concerne les palais et les musées.

En revanche, nous avons beaucoup déambulé car le meilleur moyen de découvrir une ville, c’est encore de s’y perdre (volontairement, c’est moins stressant). Et avec Florence et son architecture magnifique à chaque coin de rue, on ne risque pas d’être déçu !

DSC05905
Palazzo Vecchio
DSC05908
Piazza della Signoria
DSC05906
Loggia des Lanzi
DSC05912
La réplique du David de Michel Ange
DSC06238
La Piazza della Repubblica
DSC06057
La Basilique Santa Croce
DSC05994
La maison de Galilée, non loin des Jardins Boboli

Les bords de l’Arno sont aussi très agréables. On peut admirer le Ponte Vecchio de loin. Et quelques maisons remarquables le long de la rivière. Comme toujours dès que l’on séloigne du centre touristique, c’est bien plus tranquille.

DSC06243
Le Ponte Vecchio

DSC06247

DSC06249

DSC06250

DSC06248
Les bords de l’Arno

Florence est une ville qui mérite qu’on prenne le temps de la découvrir. J’espère avoir l’occasion d’y retourner et d’être de nouveau fascinée par sa beauté. De préférence pas au mois d’août.

4 réflexions sur « Florence, profusion de chefs d’oeuvres et syndrome de Stendhal »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.