Le Mont Takao, la densité forestière

Ou « C’est ça le chemin ? »

DSC04182

Après la visite du Musée Ghibli, nous décidons de continuer la journée au Mont Takao, qui se situe non loin. Takao-san est un mont sacré pour les japonais, jalonné de quelques temples bouddhistes.

Le Mont est facilement accessible en train depuis Tokyo, il est relativement proche de la capitale. Il faut descendre à la gare Takaosangushi.

Capture d_écran 2018-12-03 à 12.48.20

Aujourd’hui de nombreux japonais mais aussi des touristes étranger viennent faire le pèlerinage et grimpent les 600m du Mont.

DSC04195.JPG
La borne pour les 599m

De mon côté, j’y allais plutôt dans la perspective de faire une belle randonnée loin de la foule que l’on trouve à Tokyo. Et je ne fus pas déçue !

Nous arrivons par la petite gare qui amène près du mont. Dans le train, beaucoup de gens sont en tenue de randonneur, avec chaussures de marches, bâtons et sac à dos. Nous sommes au bon endroit.

Devant la gare, il y a plusieurs chemins indiqués sur une carte pour arriver au sommet. Certains chemins sont très bien aménagés et rendent l’ascension accessible peu importe sa condition physique. Un funiculaire permet même de faire une partie du trajet.

DSC04155.JPG
Plutôt penché ce funiculaire

Nous décidons d’y aller à pied, par un chemin que mon amie connaît puisqu’elle est déjà venue il y a quelques années. L’ascension commence, plutôt tranquille au début.

Premier constat, la forêt est magnifique. J’avais été frappée par la végétation japonaise à Hiroshima mais là, on dépasse tout ce que j’ai vu. La forêt est dense, immense, des dizaines d’espèces d’arbres se côtoient dans un fouillis remarquable.

DSC04169

Malgré le chemin et les randonneurs, on se sent dans une forêt primaire, sauvage, loin des hommes. On se croirait dans Jurassic Park, je ne serais pas surprise de croiser un ptérodactyle survolant les arbres !

DSC04174

Le chemin est bien tracé mais plutôt biscornu, ça tourne, ça bifurque, ça se réduit. Puis on arrive au moment où on doit escalader les racines. En grande maladroite, j’y vais prudemment. D’autant que la montée met la non-sportive que je suis à rude épreuve.

DSC04170
Risque de trébuchement puissance maximum !

On marche longtemps, alternant les moments tranquilles avec de la randonnée plus ardue. La forêt nous engloutie, nous ne savons pas à quel niveau nous sommes, il n’y a plus que les arbres, le ruisseau, le chemin et les randonneurs. Quand soudain ça se complique ! Il n’y a plus le chemin et le ruisseau mais le ruisseau qui devient le chemin.

DSC04184
Randonnée de l’extrême

On hésite un peu mais il n’y a pas d’autre voie et quelques personnes descendent par là donc on ne s’est pas trompée. Ce n’est plus Jurassic Park, c’est Tomb Raider ! On sautille de rocher en rocher, on marche en équilibre sur des petits rondins de bois. On rigole. Je m’amuse beaucoup, même si j’ai un peu peur de tomber dans l’eau.

Finalement ce n’est pas très dur, nous arrivons à la fin sans nous mouiller les pieds. Mais une nouvelle surprise nous attend, l’épreuve des escaliers en bois !

DSC04192.JPG
Escaliers de l’enfer

D’un coup c’est beaucoup moins amusant, les marches sont inégales au possible et la montée semble interminable. Surtout qu’au Japon, le climat est chaud et humide. Nous sommes épuisées et trempées de sueur.

Enfin nous arrivons au sommet ! La récompense finale, bien méritée.

DSC04214

Il n’y a pas grand chose, si ce n’est pas vue. Et la reconnaissance personnelle pour avoir accompli cette ascension (oui, pour moi c’était un peu un exploit). Il me semble que nous avons mis environ 2h mais nous n’avons pas pris le chemin le plus praticable (même si c’était sûrement le plus dépaysant et amusant).

Nous ne restons pas longtemps et choisissons de redescendre par un chemin plus conventionnel qui passe au milieu des temples. C’est la fin de la journée, ils sont fermés mais nous pouvons voir les extérieurs.

Nous choisissons de ne pas prendre le funiculaire pour redescendre, grossière erreur ! Si la montée est difficile, la descente est une torture pour les jambes, notamment mes genoux qui sont rudement touchés par cette pente beaucoup trop raide. La montée m’avait parue ardue, la descente me paraît interminable. La prochaine fois je prendrais le funiculaire !

DSC04162
Mais ça valait le coup !

Note : il est très difficile de rendre l’atmosphère de cette forêt et l’esprit de cette ascension avec un texte et quelques photos. J’espère avoir réussi au mieux à retranscrire notre petite randonnée.

Nous retournons enfin au village. Nous savons qu’il y a un Onsen et un bon bain chaud et fumant nous fait rudement envie.

Bienvenue au Japon : un Onsen est un bain public traditionnel japonais dont l’eau est issue d’une source thermale naturelle. Ils sont très populaires et ont une particularité étonnante pour un occidental, on s’y baigne nu !

Le Onsen est charmant, je n’ai bien évidemment pas de photos de l’intérieur mais nous avons adoré. Surtout la partie à l’extérieur, il est très agréable de se baigner dans des baignoires en bois ou des bassins imitant la pierre en contemplant le ciel.

DSC04225
Le Onsen de Takao

Après cette expérience relaxante et revigorante à la fois, nous mangeons au Onsen qui dispose d’un restaurant avant de rentrer à Tokyo.

DSC04226

 

Au final, ce fût une merveilleuse journée épuisante mais riche en émotion et expériences !

dsc04220.jpg

 

4 réflexions sur « Le Mont Takao, la densité forestière »

  1. On a vraiment adoré cette balade, même si en février dernier, on n’a pas pu emprunter les chemins de traverse car ils étaient recouverts de glace… Et c’est vrai que la descente est une torture pour les jambes… Je ne sais pas quelle sera votre future destination, mais par avance bon voyage (nous, nous sommes actuellement au Mexique) !

    Aimé par 1 personne

    1. Nous avons vraiment adoré aussi ! C’est vrai que le chemin était très chouette mais au moins vous avez eu moins chaud que nous. Normalement je pars au Québec prochainement, j’ai hâte et je vous remercie de votre message. J’ai vu que vous étiez au Mexique, j’aime beaucoup lire vos articles, je vous souhaite bon voyage également 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.