Kibune et Kurama, villages perdus dans la montagne victimes du typhon Jebi

Nous avons décidé de passer une journée dans les villages de Kibune et de Kurama, un peu au nord de Kyoto. Ces deux villages sont assez célèbres et touristiques pour les japonais mais semblent plutôt inconnus pour les étrangers.

DSC02045

Sur place, une surprise nous attendait, les traces du typhon Jebi passé quelques jours plus tôt. Cette journée fût donc teintée d’une certaine tristesse, celle de voir cette beauté saccagée et de penser à ce qu’avaient pu vivre les habitants. Néanmoins, les gens semblaient heureux de voir les touristes revenir malgré la ligne de train coupée (les villages étaient accessibles en bus).

Capture d_écran (25)

Nous commençons par découvrir une petite rivière avec quelques cascades. C’est magnifique, nous sommes sous le charme.

DSC02019

Mais très vite nous voyons de tout autre paysages, le passage du typhon a laissé des traces et elles sont bien visibles. Les dégâts ont été en partie réparés mais ils ont vraiment dû être importants.

Après avoir longé la forêt ravagée, nous arrivons au village de Kibune, qui semble avoir moins souffert. Le village est tranquille et les maisons sont très jolies, typiquement japonaises. Ce sont essentiellement des boutiques et des restaurants.

DSC02038

Il y a un peu plus de monde au temple, il faut dire que sans être impressionnant, il est vraiment beau, à la fois au milieu du village et en pleine forêt.

DSC02041
Lanternes du temple
DSC02044
Le temple Jinja

Kibune est aussi réputé pour ses restaurants où l’on mange directement sur la rivière, servi par des serveuses en kimono. C’est vrai que cela a l’air fort sympathique mais c’est largement au-dessus de nos moyens (jusqu’à 130€ le repas !). Nous nous contentons donc de flâner le long de la rivière.

DSC02056
Un restaurant sur l’eau

Notre promenade s’arrête un peu après le village, la route est barrée en raison des dégâts de Jebi. De toute façon ce n’est pas du tout la direction de Kurama. Nous repartons donc en sens inverse. Nous marchons jusqu’au prochain village.

Kurama est réputé pour son immense complexe de temple dans la montagne, malheureusement tout a été violemment touché par le typhon et nous n’en verrons rien. Au vu des dégâts, je suppose qu’il faudra plusieurs années pour tout remettre en état, les travaux sont titanesques.

DSC02066
L’entrée des temples de la montagne

Nous nous promenons dans le village, presque désert. Toutes les maisons sont traditionnelles, nous sommes bien loin des grands immeubles des grandes villes. Je me sens bien dans ce village, reculé et entouré de montagnes.

DSC02073
Une rue de Kurama
DSC02072
Une maison traditionnelle

Nous avons déjà beaucoup marché et nous décidons de reprendre le bus pour retourner à Kyoto. Nous finirons la journée par la visite du château de Nijo.

DSC02078
Des tanuki que l’on retrouve un peu partout au Japon

Une réflexion sur « Kibune et Kurama, villages perdus dans la montagne victimes du typhon Jebi »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.